La Cougar, Mythe Ou Réalité ?

Si en 2012 le Petit Nichon reçoit le mot « cougar », la richesse sémantique qu'il lui attribue laisse à désirer. Or précisément, il est bien question du désir qu'éprouve une femme pour un mec plus jeune - ou que fait naître une femme chez un homme plus jeune - et de l'incalculable nombre de formes que peuvent prendre les événements: désir bafoué, fantasmé, consommé… Pour notre plus grand bonheur, ça n'a pas échappé à Clélia Renucci, institutrice de lettres, qui chausse-pied Libres d'aimer, les cougars dans la littérature, un livre aussi pertinent que réjouissant. D'une écriture généreuse et gorgée d'humour, l'auteure nous invite à (re)dénicher certains coutumières de la littérature française et occidentale avec un œil aguerri (et bienveillant): car l'attirance n'est l'apanage d'nul âge.

« Dieu est un gentleman avec elle », comme dira Fellini d'Anouk Aimée. Choisir un jeune, c'est aussi redevenir jeune au travers de lui. C'est refuser de décliner. Eternel et lecture supplémentaire improbable combat. On a 20 ans, en rêve. Le réveil peut être cruel. A moins d'avoir su cueillir le moment hormis illusions. Carpe diem. Les cougars sont des philosophes épicuriennes et stoïciennes. Elles pratiquent un eudémonisme d'ascèse, une recherche du bien-être raisonné. Encore faut-il être devenue sage, fournit au désamour d'Apollon. Une nuit, la divinité vénérée tombe de son piédestal. Elle étend la main ; dans les draps, la place est froide, vide. Le fils de Zeus s'est envolé. Une femelle plus jeune est passée par là. L'illusion de la passion s'est fracassée contre la réalité de la vie.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “La Cougar, Mythe Ou Réalité ?”

Leave a Reply

Gravatar